Boîte d'auteur


Discutez de votre projet

À propos de nous

Nous sommes un partenaire Microsoft Gold avec sa présence aux États-Unis et en Inde. Nous sommes un fournisseur de services informatiques dynamique et professionnel au service des entreprises et des startups, en les aidant à relever les défis de l'économie mondiale. Nous offrons des services dans le domaine de la consultation et de la mise en œuvre CRM, du développement d'applications, du développement d'applications mobiles, du développement Web et du développement offshore.

Laravel sur l'hébergement partagé

Les risques cachés de l'hébergement de Laravel sur un hébergement partagé

By Pooja Sharma / 27 octobre 2023

27 octobre 2023
Les risques cachés de l'hébergement de Laravel sur un hébergement partagé

Chaque choix que vous faites lorsque vous vous aventurez dans le paysage numérique revêt une importance particulière. Dans un environnement concurrentiel et en constante évolution, il y a peu de place à l’erreur. Établir une entreprise et une présence numérique peut s’avérer assez difficile, surtout lorsqu’on part de zéro. Cela souligne l’importance de comprendre quel framework déployer.   

Un choix répandu mais souvent mal informé consiste à déployer un cadre avancé tel que Laravel sur l'hébergement mutualisé. Même si l'hébergement mutualisé peut sembler une solution option intéressante et économique pour les débutants et les clients soucieux de leur budget, cela entraîne souvent une litanie de problèmes, notamment des problèmes de déploiement d'applications, des performances extrêmement lentes et des vitesses de chargement de page extrêmement faibles.

La principale raison de ce choix est souvent ancrée dans le désir de réduire les coûts, mais les conséquences pour les utilisateurs finaux peuvent être désastreuses.  

Discutons et mettons en lumière les pièges du déploiement Laravel. Nous explorerons la variété des problèmes qui affectent de tels déploiements et, plus important encore, pourquoi l'hébergement cloud apparaît comme l'alternative supérieure incontestée, offrant une voie vers des performances améliorées et la satisfaction des utilisateurs.  

Hébergement partagé – Expliqué :

Shébergement partagé est un service d'hébergement Web économique dans lequel plusieurs sites Web partagent des ressources de serveur, telles que le processeur, la mémoire et le stockage. Il est idéal pour les petits sites Web et les entreprises aux budgets limités. Cependant, cela vient avec limites des ressources, des adresses IP partagées et des options de personnalisation réduites.

La sécurité peut être un sujet de préoccupation puisque les vulnérabilités d’un site Web peuvent en affecter d’autres. Les fournisseurs d'hébergement gèrent la maintenance du serveur, le rendant ainsi convivial pour ceux qui possèdent des compétences techniques de base. À mesure que les sites Web se développent ou exigent plus de contrôle, la transition vers un VPS ou un hébergement dédié peut s'avérer nécessaire.

Qu’est-ce que l’hébergement partagé Laravel ?

L'hébergement partagé Laravel est un service d'hébergement Web conçu spécifiquement pour héberger des applications Web créées à l'aide du framework PHP Laravel. Dans cette configuration, plusieurs applications Laravel partagent les ressources d'un seul serveur, ce qui en fait une option d'hébergement rentable.

Il permet aux utilisateurs de déployer et d'exécuter leur Sites Web basés sur Laravel et applications sans avoir besoin de gestion de serveur, tout en bénéficiant des caractéristiques et fonctionnalités du framework. Hébergement partagé Laravel simplifie l'hébergement pour les développeurs Laravel et convient aux petites applications et aux sites Web à trafic modéré.

Une fois que vous connaissez l’hébergement mutualisé et comprenez pourquoi on le préfère. Voyons maintenant pourquoi, à l'ère d'aujourd'hui, les utilisateurs sont enclins à l'hébergement cloud et cela peut être une meilleure option pour les utilisateurs.

Aussi, lisez: Booster le retour sur investissement du développement Web : conseils d'experts pour les propriétaires d'entreprise

Hébergement cloud vs hébergement partagé

Offres d'hébergement cloud ressources évolutives et flexibles, avec des sites Web hébergés sur des serveurs virtuels à travers un réseau de serveurs interconnectés. L'hébergement partagé, quant à lui, héberge plusieurs sites Web sur un seul serveur avec des ressources partagées.

L'hébergement cloud fournit meilleures performances et redondance mais il est généralement plus cher, tandis que l'hébergement partagé est rentable mais peut avoir des ressources limitées et une évolutivité moindre.

Limites de l'hébergement partagé

Bien que le coût soit attrayant, l’hébergement mutualisé présente plusieurs inconvénients qui peuvent nuire aux utilisateurs. Plusieurs sites Web partageant un seul serveur peuvent entraîner des lenteurs et des failles de sécurité.

La bande passante et l'espace disque limités entraînent des problèmes d'évolutivité et de vitesse. Le manque d'accès administrateur restreint les tâches administratives et la personnalisation des logiciels. Crashes du système et performances plus lentes sont courants en raison de la surcharge du serveur.

La sécurité est compromise, rendant les sites Web vulnérables aux pirates. Le terminal SSH n'est pas disponible, un outil essentiel pour la gestion de sites Web. Les performances du serveur souffrent d'un trafic inattendu, ce qui entraîne temps de réponse lents et Erreurs 500 en Applications Laravel sur l'hébergement mutualisé. Pour améliorer la sécurité et la flexibilité, envisagez des services d'hébergement gérés dédiés.

Aussi, lisez: Comment une société de développement Web peut-elle aider votre entreprise à se développer ?

Facteurs à considérer dans l’hébergement partagé :    

Hébergement partagé est livré avec plusieurs limitations notables qui peuvent affecter les performances et la sécurité de votre site Web. Ces inconvénients sont importants à prendre en compte lors du choix d’une solution d’hébergement : 

  1. Ressources partagées :
    L'hébergement mutualisé comprend de nombreux sites Web utilisant les mêmes ressources de serveur. Ce partage de ressources peut entraîner une lenteur des performances du site Web et une vulnérabilité accrue aux problèmes de sécurité. Les retards affectent beaucoup le monde concurrentiel des affaires. 
  2. Contraintes de bande passante et d'espace disque :
    Les plans d'hébergement partagé sont souvent dotés d'une bande passante et d'un espace disque limités, ce qui peut entraver l'évolutivité et la vitesse de votre site Web. 
  3. Accès administratif limité :
    L'hébergement partagé restreint généralement votre accès administratif. Cette limitation peut vous empêcher d'installer des logiciels ou d'apporter des modifications à la configuration au-delà de ce que le fournisseur d'hébergement autorise, affectant ainsi votre capacité à personnaliser votre site.     
  4. Stabilité du serveur :
    Partager un serveur avec de nombreux autres sites Web peut entraîner une surcharge du serveur et des temps de réponse plus lents. Dans des cas extrêmes, cette activité accrue peut provoquer des pannes du système, entraînant un temps d'arrêt de votre site.     
  5. Problèmes de sécurité :
    La sécurité est un problème important avec l’hébergement mutualisé. Avec plusieurs sites Web sur le même serveur, votre site devient plus vulnérable aux failles de sécurité et aux tentatives de piratage. Pour renforcer la sécurité, il est conseillé d’envisager des solutions d’hébergement géré dédié.     
  6. Manque de terminal SSH :
    L'hébergement partagé ne fournit souvent pas d'accès SSH, ce qui peut poser problème aux développeurs et aux administrateurs qui en dépendent pour la gestion et la configuration avancées du serveur.  
  7. Performances du serveur et temps de réponse :
    L'hébergement partagé peut avoir du mal à gérer les pics inattendus de trafic Web en raison de ressources de bande passante limitées. Cela peut entraîner des temps de réponse plus lents et même conduire à 500 erreurs de serveur, en particulier pour les applications gourmandes en ressources comme Laravel.     

Compte tenu de ces limitations, il est essentiel d'évaluer les besoins spécifiques de votre site Web et d'envisager des alternatives comme l'hébergement dédié ou les serveurs privés virtuels (VPS) si ces inconvénients posent problème pour votre présence en ligne.     

Aussi, lisez: L'importance du développement Web dans la transformation numérique

Quelles sont les raisons d’éviter d’héberger une application Laravel sur des serveurs d’hébergement mutualisé ?     

L'hébergement partagé n'est peut-être pas le choix idéal pour déployer une application Laravel, car les deux peuvent ne pas s'aligner de manière transparente. Souvent, les particuliers recherchent des solutions d’hébergement abordables sans bien comprendre les coûts potentiels à long terme.     

Le bon fonctionnement d’une application Laravel repose sur les aspects primordiaux de la sécurité et des performances du site Web. L'hébergement partagé a tendance à compromettre ces deux éléments vitaux. Il est donc fortement recommandé de faire preuve de prudence lors de l’examen l'hébergement mutualisé pour votre Application Laravel. 

1.     SSH ou terminal de commande :      

De nombreux fournisseurs d'hébergement mutualisé n'offrent pas Fonctionnalités du terminal SSH et manque de prise en charge du contrôle de version. Par conséquent, les développeurs sont contraints et souvent limités à travailler uniquement avec FTP. Cela peut être particulièrement problématique car cela restreint l'accès aux outils de ligne de commande essentiels tels que composer et artisan.     

2.     Emplois Cron:   

La planification des tâches Cron peut être difficile avec les services d'hébergement partagé, et cela s'étend aux applications basées sur Laravel. La fonctionnalité de planification de tâches peut être indisponible sur les plateformes d'hébergement partagé.  

3.     Sauvegarde d'application:   

L'un des inconvénients notables de l'hébergement partagé Laravel est l'absence d'une fonction de sauvegarde d'application fiable. En cas de perte de données, la récupération peut être impossible, faisant de l'hébergement partagé un choix défavorable pour les applications Laravel.     

4.     Sécurité et performances :   

La sécurité et les performances sont des considérations primordiales pour les développeurs. Avec l'hébergement mutualisé, votre application est souvent placée dans le Répertoire racine du document, l’exposant potentiellement à des failles de sécurité et à des attaques malveillantes. Il est conseillé de passer à un fournisseur d'hébergement mieux adapté aux frameworks PHP comme Laravel.     

5.     Rencontres d'erreurs :     

L'hébergement mutualisé entraîne souvent diverses erreurs, dont la fameuse erreur 500. De telles erreurs sont principalement attribuées aux contraintes de ressources limitées et à des problèmes de configuration du serveur.     

Aussi, lisez: 25 outils de développement Web indispensables pour augmenter votre productivité

Processus de déploiement de l'hébergement partagé Laravel :

Le processus de déploiement d'un Application Laravel sur un environnement d’hébergement mutualisé implique plusieurs étapes clés. Tout d’abord, il est essentiel de préparer votre application au déploiement.

Cela implique de garantir que votre base de code Laravel est bien organisée et exempte de tout paramètre spécifique au débogage ou au développement.

Ensuite, vous devrez créer une base de données sur le serveur d'hébergement partagé et configurer votre application Laravel pour vous y connecter.

Assurez-vous d'ajuster la configuration de la base de données dans le fichier .env pour qu'elle corresponde aux informations d'identification de la base de données du serveur d'hébergement partagé.    

Une fois votre application prête, vous devrez télécharger vos fichiers Laravel sur le serveur d'hébergement mutualisé. Cela peut généralement être effectué à l'aide de FTP (File Transfer Protocol) ou d'un gestionnaire de fichiers Web fourni par le fournisseur d'hébergement.

Il est important de télécharger vos fichiers dans le bon répertoire, souvent le "public_html"Ou"www", en garantissant que le point d'entrée de votre application, le "index.php", est accessible depuis le Web.

Après avoir téléchargé vos fichiers, vous devrez peut-être également définir les autorisations de fichiers appropriées pour garantir que Laravel puisse écrire dans certains répertoires pour des fonctionnalités telles que la mise en cache et la journalisation.

Enfin, exécutez les commandes artisanales Laravel nécessaires aux migrations et autres tâches afin que votre application soit opérationnelle. N'oubliez pas que les environnements d'hébergement partagé peuvent avoir des limites. Il est donc important de tester minutieusement votre application pour vous assurer qu'elle fonctionne comme prévu dans cette configuration.     

Aussi, lisez: Application Web Laravel en application mobile - Principaux scénarios de transformation

Pourquoi l'hébergement cloud est votre solution privilégiée ?

Une solution abordable et simple apparaît clairement lorsque l’on considère l’adaptation sous-optimale de l’hébergement partagé pour les applications basées sur Laravel.

Heureusement, il existe une solution peu coûteuse pour remédier à cette situation. Exigences d'hébergement Laravel, en veillant à ce que tous les besoins soient bien satisfaits.

Cette solution est hébergement cloud. Avec l'hébergement cloud, vous pouvez bénéficier de la combinaison idéale de performances, de flexibilité et de rentabilité pour l'hébergement de vos applications Laravel.    

Pourquoi devriez-vous utiliser l'hébergement cloud pour Laravel ?

L'hébergement cloud est une approche stratégique qui consiste à confier les ressources informatiques et de stockage d'une organisation à un fournisseur de services qui propose des services d'infrastructure.

Les solutions d'hébergement cloud gérées offrent un moyen transparent de déployer des applications Laravel sur votre serveur d'un simple clic, à l'aide du terminal Git ou SSH. Ce déploiement est complété par une suite robuste de fonctionnalités de sécurité Web pour une tranquillité d'esprit.  

Avantages de l'adoption de l'hébergement cloud

L'avenir de l'hébergement réside dans le cloud et il constitue la solution recommandée pour répondre à tous vos besoins d'hébergement Laravel. Voyons comment l'hébergement cloud peut s'avérer bénéfique :     

  1. Fiabilité: 
    L'hébergement cloud se distingue par sa grande fiabilité. Au lieu de s'appuyer sur un serveur partagé, opter pour un serveur cloud virtuel dédié garantit que les ressources, y compris l'espace disque, proviennent d'un vaste réseau de serveurs physiques sous-jacents. En cas de mise hors ligne d'un serveur, la disponibilité de votre site Web reste intacte, car les serveurs virtuels puisent de manière transparente les ressources du réseau de serveurs restant.  
  1. Évolutivité:
    Les serveurs d'hébergement cloud excellent en offrant une évolutivité pour vos sites Web. Les ressources sont accessibles en temps réel à la demande et ne se limitent pas aux limitations physiques d'un seul serveur. Cette flexibilité devient particulièrement utile lorsque votre site Web connaît une augmentation du trafic de visiteurs ou le besoin de fonctionnalités supplémentaires. Avec l’hébergement partagé, vous seriez confronté à des limites, mais l’hébergement cloud fournit facilement les ressources dont vous avez besoin.  
  1. Performances et sécurité :   
    L'hébergement cloud occupe une place centrale lorsqu'il s'agit d'améliorer les performances et la sécurité de vos applications Laravel. Contrairement à l’hébergement partagé, le risque d’épuisement des ressources est minime, ce qui permet une mise à l’échelle chaque fois que nécessaire. Par conséquent, les performances de l'application restent constamment élevées. De plus, l'hébergement cloud offre des fonctionnalités de sécurité avancées telles que des pare-feu et une liste blanche IP, renforçant la protection de vos applications et de vos données.  

Aussi, lisez: Laravel 8 - Tutoriel Excel et CSV Import Export vers la base de données

Fournisseurs d'hébergement cloud    

Les principaux fournisseurs de services d'hébergement cloud comprennent des géants de l'industrie comme Amazon Web Services (AWS), Hébergement Google Compute Engine (GCE) de Google, et DigitalOcean (FAIRE)     

AWS, par exemple, propose à ses Serveurs Elastic Compute Cloud (EC2) pour gérer une large gamme de services informatiques, couplés à des solutions de stockage telles qu'Amazon Simple Storage Service (S3) et Amazon Glacier.

Google fournit le Google Compute Engine (GCE) avec Google Cloud Storage, qui répond aux besoins d’hébergement au niveau de l’entreprise. Outre ces acteurs majeurs, DigitalOcean, Linodeet Vultr sont reconnus pour leur fiabilité services d'hébergement cloud.     

Chacune de ces plates-formes d'hébergement cloud possède des fonctionnalités et des plans d'hébergement distinctifs, permettant aux utilisateurs d'adapter leur environnement d'hébergement à des exigences spécifiques. Traditionnellement, les grandes organisations ont recours à l'embauche d'administrateurs système pour gérer la charge des serveurs, une pratique qui entraîne des coûts importants en termes de capital humain.

Cependant, pour rationaliser l'efficacité opérationnelle, un nombre croissant d'entreprises se tournent désormais vers des services d'hébergement cloud « gérés », qui fournissent une supervision experte, leur permettant ainsi de gérer leurs opérations plus efficacement.     

Aussi, lisez: Un guide rapide pour installer Laravel 8 sur Windows 10 XAMPP

Perception commune sur l'hébergement mutualisé

La faisabilité d'héberger une application Laravel dépend fortement du fournisseur d'hébergement choisi. Accès à SSH, à la fonctionnalité crontab et à la possibilité de définir le répertoire racine du site Web sur "/Publique" dossier sont des considérations cruciales pour cette approche.

Bien que cette méthode présente certains inconvénients, ils sont gérables, contrairement aux hypothèses initiales. Actuellement, deux applications Laravel sont en production sur un hébergement mutualisé.     

Un défi majeur concerne l’absence de commandes de console. Des solutions comme Voyager peuvent résoudre ce problème, ainsi que la commande planning trouvée dans le app/Console/Kernel.php.

Une autre alternative est Artisan::appel(). La méthode préférée consiste généralement à utiliser Voyager. Artisan : le down est lancé via le panneau d'administration et le fichier down généré est ensuite supprimé du ../stockage/framework répertoire lorsqu'il est temps de restaurer le site Web (comme accéder à example.com sans exécuter artisan: down entraîne une erreur HTTP 500).  

Pour les tâches telles que les migrations ou d'autres processus nécessitant que l'application soit dans un état de non-production, l'application est placée en mode maintenance et le APP_ENV dans le fichier .env est remplacé par "locales" D'après mon expérience personnelle, essayer d'économiser en hébergeant une application Laravel sur un hébergement partagé présente son lot de défis.

Les principales limitations incluent l'incapacité d'utiliser les commandes artisanales PHP basées sur la console et le manque de contrôle sur l'application. La migration vers l'hébergement VPS, désormais économique et simple à mettre en place à l'aide d'une documentation complète, s'avère être une solution plus robuste.  

Aussi, lisez: Principaux conseils pour créer des applications mobiles sécurisées

Conclusion:   

En conclusion, la décision d'accueillir ou non un Application Laravel sur hébergement mutualisé doit être élaboré en tenant soigneusement compte des limites et des défis qu’il présente. Bien qu'il soit techniquement possible d'exécuter Laravel sur un hébergement partagé, les compromis en termes de performances, de sécurité et de contrôle peuvent compenser les économies de coûts. Les environnements d'hébergement partagé, conçus pour des sites Web plus simples, peuvent avoir du mal à répondre aux demandes des applications Laravel, ce qui entraîne des temps de réponse plus lents, des failles de sécurité et un accès administratif restreint.  

Comme nous l'avons évoqué, l'incapacité d'utiliser les fonctionnalités essentielles de Laravel, telles que les commandes de console et un déploiement facile, peut entraver le processus de développement et de maintenance. De plus, la nature partagée de ces plateformes d'hébergement signifie que les performances et la sécurité d'un site Web sont interconnectées avec celles d'autres sites Web sur le même serveur, introduisant un élément d'imprévisibilité.  

Compte tenu de ces défis, les options alternatives, telles que hébergement cloud ou hébergement VPS, proposent des solutions plus robustes pour l’hébergement des applications Laravel. Ils offrent les performances, la sécurité et le contrôle administratif nécessaires pour répondre aux exigences des applications Web modernes. Par conséquent, lorsque vous envisagez l'hébergement de Laravel, il est sage de donner la priorité à un environnement d'hébergement qui s'aligne plus étroitement sur les exigences de Laravel afin de garantir les meilleures performances et sécurité possibles pour votre application Web.  

Aussi, lisez: Les 9 meilleurs modèles de développement logiciel parmi lesquels choisir : phases et applications

Questions fréquemment posées:   

Q. Pourquoi l'hébergement partagé n'est-il pas recommandé pour l'hébergement d'applications Laravel ?  

L'hébergement partagé manque souvent des ressources et des configurations de serveur nécessaires pour Laravel, ce qui entraîne des performances médiocres et des risques de sécurité.  

Q. Quels sont les problèmes de sécurité associés à l'hébergement de Laravel sur des serveurs partagés ?  

L'hébergement partagé peut exposer votre application Laravel à des menaces potentielles provenant de sites Web voisins, car l'isolement est limité, rendant vos données vulnérables.  

Q. Pouvons-nous optimiser les performances d'une application Laravel sur un hébergement partagé ?  

L'optimisation est limitée en raison de contraintes de ressources. L'hébergement partagé peut ne pas prendre en charge les options avancées de mise en cache ou de mise à l'échelle pour un trafic élevé.  

Q. Quelles alternatives d'hébergement conviennent aux projets Laravel ?  

Envisagez des VPS, des serveurs dédiés ou des services d'hébergement Laravel gérés, offrant plus de contrôle, de ressources et d'environnements personnalisés pour les applications Laravel.  

Q. Comment devons-nous choisir la bonne solution d'hébergement pour mon projet Laravel ?  

Donnez la priorité aux performances, à la sécurité et à l'évolutivité en recherchant des fournisseurs d'hébergement, en tenant compte des besoins spécifiques de votre application Laravel et en les associant à un plan d'hébergement approprié.  

[sc name="Services de développement de logiciels"] [add_newsletter] [add_related_page_diff_contents blog_cat = "web-application"]

Chaque choix que vous faites lorsque vous vous aventurez dans le paysage numérique revêt une importance particulière. Dans un environnement concurrentiel et en constante évolution, il y a peu de place à l’erreur. Établir une entreprise et une présence numérique peut s’avérer assez difficile, surtout lorsqu’on part de zéro. Cela souligne l’importance de comprendre quel framework déployer.   

Un choix répandu mais souvent mal informé consiste à déployer un cadre avancé tel que Laravel sur l'hébergement mutualisé. Même si l'hébergement mutualisé peut sembler une solution option intéressante et économique pour les débutants et les clients soucieux de leur budget, cela entraîne souvent une litanie de problèmes, notamment des problèmes de déploiement d'applications, des performances extrêmement lentes et des vitesses de chargement de page extrêmement faibles.

La principale raison de ce choix est souvent ancrée dans le désir de réduire les coûts, mais les conséquences pour les utilisateurs finaux peuvent être désastreuses.  

Discutons et mettons en lumière les pièges du déploiement Laravel. Nous explorerons la variété des problèmes qui affectent de tels déploiements et, plus important encore, pourquoi l'hébergement cloud apparaît comme l'alternative supérieure incontestée, offrant une voie vers des performances améliorées et la satisfaction des utilisateurs.  

Hébergement partagé – Expliqué :

Shébergement partagé est un service d'hébergement Web économique dans lequel plusieurs sites Web partagent des ressources de serveur, telles que le processeur, la mémoire et le stockage. Il est idéal pour les petits sites Web et les entreprises aux budgets limités. Cependant, cela vient avec limites des ressources, des adresses IP partagées et des options de personnalisation réduites.

La sécurité peut être un sujet de préoccupation puisque les vulnérabilités d’un site Web peuvent en affecter d’autres. Les fournisseurs d'hébergement gèrent la maintenance du serveur, le rendant ainsi convivial pour ceux qui possèdent des compétences techniques de base. À mesure que les sites Web se développent ou exigent plus de contrôle, la transition vers un VPS ou un hébergement dédié peut s'avérer nécessaire.

Qu’est-ce que l’hébergement partagé Laravel ?

L'hébergement partagé Laravel est un service d'hébergement Web conçu spécifiquement pour héberger des applications Web créées à l'aide du framework PHP Laravel. Dans cette configuration, plusieurs applications Laravel partagent les ressources d'un seul serveur, ce qui en fait une option d'hébergement rentable.

Il permet aux utilisateurs de déployer et d'exécuter leur Sites Web basés sur Laravel et applications sans avoir besoin de gestion de serveur, tout en bénéficiant des caractéristiques et fonctionnalités du framework. Hébergement partagé Laravel simplifie l'hébergement pour les développeurs Laravel et convient aux petites applications et aux sites Web à trafic modéré.

Une fois que vous connaissez l’hébergement mutualisé et comprenez pourquoi on le préfère. Voyons maintenant pourquoi, à l'ère d'aujourd'hui, les utilisateurs sont enclins à l'hébergement cloud et cela peut être une meilleure option pour les utilisateurs.

Aussi, lisez: Booster le retour sur investissement du développement Web : conseils d'experts pour les propriétaires d'entreprise

Hébergement cloud vs hébergement partagé

Offres d'hébergement cloud ressources évolutives et flexibles, avec des sites Web hébergés sur des serveurs virtuels à travers un réseau de serveurs interconnectés. L'hébergement partagé, quant à lui, héberge plusieurs sites Web sur un seul serveur avec des ressources partagées.

L'hébergement cloud fournit meilleures performances et redondance mais il est généralement plus cher, tandis que l'hébergement partagé est rentable mais peut avoir des ressources limitées et une évolutivité moindre.

Limites de l'hébergement partagé

Bien que le coût soit attrayant, l’hébergement mutualisé présente plusieurs inconvénients qui peuvent nuire aux utilisateurs. Plusieurs sites Web partageant un seul serveur peuvent entraîner des lenteurs et des failles de sécurité.

La bande passante et l'espace disque limités entraînent des problèmes d'évolutivité et de vitesse. Le manque d'accès administrateur restreint les tâches administratives et la personnalisation des logiciels. Crashes du système et performances plus lentes sont courants en raison de la surcharge du serveur.

La sécurité est compromise, rendant les sites Web vulnérables aux pirates. Le terminal SSH n'est pas disponible, un outil essentiel pour la gestion de sites Web. Les performances du serveur souffrent d'un trafic inattendu, ce qui entraîne temps de réponse lents et Erreurs 500 en Applications Laravel sur l'hébergement mutualisé. Pour améliorer la sécurité et la flexibilité, envisagez des services d'hébergement gérés dédiés.

Aussi, lisez: Comment une société de développement Web peut-elle aider votre entreprise à se développer ?

Facteurs à considérer dans l’hébergement partagé :    

Hébergement partagé est livré avec plusieurs limitations notables qui peuvent affecter les performances et la sécurité de votre site Web. Ces inconvénients sont importants à prendre en compte lors du choix d’une solution d’hébergement : 

  1. Ressources partagées :
    L'hébergement mutualisé comprend de nombreux sites Web utilisant les mêmes ressources de serveur. Ce partage de ressources peut entraîner une lenteur des performances du site Web et une vulnérabilité accrue aux problèmes de sécurité. Les retards affectent beaucoup le monde concurrentiel des affaires. 
  2. Contraintes de bande passante et d'espace disque :
    Les plans d'hébergement partagé sont souvent dotés d'une bande passante et d'un espace disque limités, ce qui peut entraver l'évolutivité et la vitesse de votre site Web. 
  3. Accès administratif limité :
    L'hébergement partagé restreint généralement votre accès administratif. Cette limitation peut vous empêcher d'installer des logiciels ou d'apporter des modifications à la configuration au-delà de ce que le fournisseur d'hébergement autorise, affectant ainsi votre capacité à personnaliser votre site.     
  4. Stabilité du serveur :
    Partager un serveur avec de nombreux autres sites Web peut entraîner une surcharge du serveur et des temps de réponse plus lents. Dans des cas extrêmes, cette activité accrue peut provoquer des pannes du système, entraînant un temps d'arrêt de votre site.     
  5. Problèmes de sécurité :
    La sécurité est un problème important avec l’hébergement mutualisé. Avec plusieurs sites Web sur le même serveur, votre site devient plus vulnérable aux failles de sécurité et aux tentatives de piratage. Pour renforcer la sécurité, il est conseillé d’envisager des solutions d’hébergement géré dédié.     
  6. Manque de terminal SSH :
    L'hébergement partagé ne fournit souvent pas d'accès SSH, ce qui peut poser problème aux développeurs et aux administrateurs qui en dépendent pour la gestion et la configuration avancées du serveur.  
  7. Performances du serveur et temps de réponse :
    L'hébergement partagé peut avoir du mal à gérer les pics inattendus de trafic Web en raison de ressources de bande passante limitées. Cela peut entraîner des temps de réponse plus lents et même conduire à 500 erreurs de serveur, en particulier pour les applications gourmandes en ressources comme Laravel.     

Compte tenu de ces limitations, il est essentiel d'évaluer les besoins spécifiques de votre site Web et d'envisager des alternatives comme l'hébergement dédié ou les serveurs privés virtuels (VPS) si ces inconvénients posent problème pour votre présence en ligne.     

Aussi, lisez: L'importance du développement Web dans la transformation numérique

Quelles sont les raisons d’éviter d’héberger une application Laravel sur des serveurs d’hébergement mutualisé ?     

L'hébergement partagé n'est peut-être pas le choix idéal pour déployer une application Laravel, car les deux peuvent ne pas s'aligner de manière transparente. Souvent, les particuliers recherchent des solutions d’hébergement abordables sans bien comprendre les coûts potentiels à long terme.     

Le bon fonctionnement d’une application Laravel repose sur les aspects primordiaux de la sécurité et des performances du site Web. L'hébergement partagé a tendance à compromettre ces deux éléments vitaux. Il est donc fortement recommandé de faire preuve de prudence lors de l’examen l'hébergement mutualisé pour votre Application Laravel. 

1.     SSH ou terminal de commande :      

De nombreux fournisseurs d'hébergement mutualisé n'offrent pas Fonctionnalités du terminal SSH et manque de prise en charge du contrôle de version. Par conséquent, les développeurs sont contraints et souvent limités à travailler uniquement avec FTP. Cela peut être particulièrement problématique car cela restreint l'accès aux outils de ligne de commande essentiels tels que composer et artisan.     

2.     Emplois Cron:   

La planification des tâches Cron peut être difficile avec les services d'hébergement partagé, et cela s'étend aux applications basées sur Laravel. La fonctionnalité de planification de tâches peut être indisponible sur les plateformes d'hébergement partagé.  

3.     Sauvegarde d'application:   

L'un des inconvénients notables de l'hébergement partagé Laravel est l'absence d'une fonction de sauvegarde d'application fiable. En cas de perte de données, la récupération peut être impossible, faisant de l'hébergement partagé un choix défavorable pour les applications Laravel.     

4.     Sécurité et performances :   

La sécurité et les performances sont des considérations primordiales pour les développeurs. Avec l'hébergement mutualisé, votre application est souvent placée dans le Répertoire racine du document, l’exposant potentiellement à des failles de sécurité et à des attaques malveillantes. Il est conseillé de passer à un fournisseur d'hébergement mieux adapté aux frameworks PHP comme Laravel.     

5.     Rencontres d'erreurs :     

L'hébergement mutualisé entraîne souvent diverses erreurs, dont la fameuse erreur 500. De telles erreurs sont principalement attribuées aux contraintes de ressources limitées et à des problèmes de configuration du serveur.     

Aussi, lisez: 25 outils de développement Web indispensables pour augmenter votre productivité

Processus de déploiement de l'hébergement partagé Laravel :

Le processus de déploiement d'un Application Laravel sur un environnement d’hébergement mutualisé implique plusieurs étapes clés. Tout d’abord, il est essentiel de préparer votre application au déploiement.

Cela implique de garantir que votre base de code Laravel est bien organisée et exempte de tout paramètre spécifique au débogage ou au développement.

Ensuite, vous devrez créer une base de données sur le serveur d'hébergement partagé et configurer votre application Laravel pour vous y connecter.

Assurez-vous d'ajuster la configuration de la base de données dans le fichier .env pour qu'elle corresponde aux informations d'identification de la base de données du serveur d'hébergement partagé.    

Une fois votre application prête, vous devrez télécharger vos fichiers Laravel sur le serveur d'hébergement mutualisé. Cela peut généralement être effectué à l'aide de FTP (File Transfer Protocol) ou d'un gestionnaire de fichiers Web fourni par le fournisseur d'hébergement.

Il est important de télécharger vos fichiers dans le bon répertoire, souvent le «public_htmlouwww", en garantissant que le point d'entrée de votre application, le "index.php", est accessible depuis le Web.

Après avoir téléchargé vos fichiers, vous devrez peut-être également définir les autorisations de fichiers appropriées pour garantir que Laravel puisse écrire dans certains répertoires pour des fonctionnalités telles que la mise en cache et la journalisation.

Enfin, exécutez les commandes artisanales Laravel nécessaires aux migrations et autres tâches afin que votre application soit opérationnelle. N'oubliez pas que les environnements d'hébergement partagé peuvent avoir des limites. Il est donc important de tester minutieusement votre application pour vous assurer qu'elle fonctionne comme prévu dans cette configuration.     

Aussi, lisez: Application Web Laravel en application mobile - Principaux scénarios de transformation

Pourquoi l'hébergement cloud est votre solution privilégiée ?

Une solution abordable et simple apparaît clairement lorsque l’on considère l’adaptation sous-optimale de l’hébergement partagé pour les applications basées sur Laravel.

Heureusement, il existe une solution peu coûteuse pour remédier à cette situation. Exigences d'hébergement Laravel, en veillant à ce que tous les besoins soient bien satisfaits.

Cette solution est hébergement cloud. Avec l'hébergement cloud, vous pouvez bénéficier de la combinaison idéale de performances, de flexibilité et de rentabilité pour l'hébergement de vos applications Laravel.    

Pourquoi devriez-vous utiliser l'hébergement cloud pour Laravel ?

L'hébergement cloud est une approche stratégique qui consiste à confier les ressources informatiques et de stockage d'une organisation à un fournisseur de services qui propose des services d'infrastructure.

Les solutions d'hébergement cloud gérées offrent un moyen transparent de déployer des applications Laravel sur votre serveur d'un simple clic, à l'aide du terminal Git ou SSH. Ce déploiement est complété par une suite robuste de fonctionnalités de sécurité Web pour une tranquillité d'esprit.  

Avantages de l'adoption de l'hébergement cloud

L'avenir de l'hébergement réside dans le cloud et il constitue la solution recommandée pour répondre à tous vos besoins d'hébergement Laravel. Voyons comment l'hébergement cloud peut s'avérer bénéfique :     

  1. Fiabilité: 
    L'hébergement cloud se distingue par sa grande fiabilité. Au lieu de s'appuyer sur un serveur partagé, opter pour un serveur cloud virtuel dédié garantit que les ressources, y compris l'espace disque, proviennent d'un vaste réseau de serveurs physiques sous-jacents. En cas de mise hors ligne d'un serveur, la disponibilité de votre site Web reste intacte, car les serveurs virtuels puisent de manière transparente les ressources du réseau de serveurs restant.  
  1. Évolutivité:
    Les serveurs d'hébergement cloud excellent en offrant une évolutivité pour vos sites Web. Les ressources sont accessibles en temps réel à la demande et ne se limitent pas aux limitations physiques d'un seul serveur. Cette flexibilité devient particulièrement utile lorsque votre site Web connaît une augmentation du trafic de visiteurs ou le besoin de fonctionnalités supplémentaires. Avec l’hébergement partagé, vous seriez confronté à des limites, mais l’hébergement cloud fournit facilement les ressources dont vous avez besoin.  
  1. Performances et sécurité :   
    L'hébergement cloud occupe une place centrale lorsqu'il s'agit d'améliorer les performances et la sécurité de vos applications Laravel. Contrairement à l’hébergement partagé, le risque d’épuisement des ressources est minime, ce qui permet une mise à l’échelle chaque fois que nécessaire. Par conséquent, les performances de l'application restent constamment élevées. De plus, l'hébergement cloud offre des fonctionnalités de sécurité avancées telles que des pare-feu et une liste blanche IP, renforçant la protection de vos applications et de vos données.  

Aussi, lisez: Laravel 8 - Tutoriel Excel et CSV Import Export vers la base de données

Fournisseurs d'hébergement cloud    

Les principaux fournisseurs de services d'hébergement cloud comprennent des géants de l'industrie comme Amazon Web Services (AWS), Hébergement Google Compute Engine (GCE) de Google, et DigitalOcean (FAIRE)     

AWS, par exemple, propose à ses Serveurs Elastic Compute Cloud (EC2) pour gérer une large gamme de services informatiques, couplés à des solutions de stockage telles qu'Amazon Simple Storage Service (S3) et Amazon Glacier.

Google fournit le Google Compute Engine (GCE) avec Google Cloud Storage, qui répond aux besoins d’hébergement au niveau de l’entreprise. Outre ces acteurs majeurs, DigitalOcean, Linodeet Vultr sont reconnus pour leur fiabilité services d'hébergement cloud.     

Chacune de ces plates-formes d'hébergement cloud possède des fonctionnalités et des plans d'hébergement distinctifs, permettant aux utilisateurs d'adapter leur environnement d'hébergement à des exigences spécifiques. Traditionnellement, les grandes organisations ont recours à l'embauche d'administrateurs système pour gérer la charge des serveurs, une pratique qui entraîne des coûts importants en termes de capital humain.

Cependant, pour rationaliser l'efficacité opérationnelle, un nombre croissant d'entreprises se tournent désormais vers des services d'hébergement cloud « gérés », qui fournissent une supervision experte, leur permettant ainsi de gérer leurs opérations plus efficacement.     

Aussi, lisez: Un guide rapide pour installer Laravel 8 sur Windows 10 XAMPP

Perception commune sur l'hébergement mutualisé

La faisabilité d'héberger une application Laravel dépend fortement du fournisseur d'hébergement choisi. Accès à SSH, à la fonctionnalité crontab et à la possibilité de définir le répertoire racine du site Web sur «/Publique» dossier sont des considérations cruciales pour cette approche.

Bien que cette méthode présente certains inconvénients, ils sont gérables, contrairement aux hypothèses initiales. Actuellement, deux applications Laravel sont en production sur un hébergement mutualisé.     

Un défi majeur concerne l’absence de commandes de console. Des solutions comme Voyager peuvent résoudre ce problème, ainsi que la commande planning trouvée dans le app/Console/Kernel.php.

Une autre alternative est Artisan::appel(). La méthode préférée consiste généralement à utiliser Voyager. Artisan : le down est lancé via le panneau d'administration et le fichier down généré est ensuite supprimé du ../stockage/framework répertoire lorsqu'il est temps de restaurer le site Web (comme accéder à example.com sans exécuter artisan: down entraîne une erreur HTTP 500).  

Pour les tâches telles que les migrations ou d'autres processus nécessitant que l'application soit dans un état de non-production, l'application est placée en mode maintenance et le APP_ENV dans le fichier .env est remplacé par «locales.» D'après mon expérience personnelle, essayer d'économiser en hébergeant une application Laravel sur un hébergement partagé présente son lot de défis.

Les principales limitations incluent l'incapacité d'utiliser les commandes artisanales PHP basées sur la console et le manque de contrôle sur l'application. La migration vers l'hébergement VPS, désormais économique et simple à mettre en place à l'aide d'une documentation complète, s'avère être une solution plus robuste.  

Aussi, lisez: Principaux conseils pour créer des applications mobiles sécurisées

Conclusion:   

En conclusion, la décision d'accueillir ou non un Application Laravel sur hébergement mutualisé doit être élaboré en tenant soigneusement compte des limites et des défis qu’il présente. Bien qu'il soit techniquement possible d'exécuter Laravel sur un hébergement partagé, les compromis en termes de performances, de sécurité et de contrôle peuvent compenser les économies de coûts. Les environnements d'hébergement partagé, conçus pour des sites Web plus simples, peuvent avoir du mal à répondre aux demandes des applications Laravel, ce qui entraîne des temps de réponse plus lents, des failles de sécurité et un accès administratif restreint.  

Comme nous l'avons évoqué, l'incapacité d'utiliser les fonctionnalités essentielles de Laravel, telles que les commandes de console et un déploiement facile, peut entraver le processus de développement et de maintenance. De plus, la nature partagée de ces plateformes d'hébergement signifie que les performances et la sécurité d'un site Web sont interconnectées avec celles d'autres sites Web sur le même serveur, introduisant un élément d'imprévisibilité.  

Compte tenu de ces défis, les options alternatives, telles que hébergement cloud ou hébergement VPS, proposent des solutions plus robustes pour l’hébergement des applications Laravel. Ils offrent les performances, la sécurité et le contrôle administratif nécessaires pour répondre aux exigences des applications Web modernes. Par conséquent, lorsque vous envisagez l'hébergement de Laravel, il est sage de donner la priorité à un environnement d'hébergement qui s'aligne plus étroitement sur les exigences de Laravel afin de garantir les meilleures performances et sécurité possibles pour votre application Web.  

Aussi, lisez: Les 9 meilleurs modèles de développement logiciel parmi lesquels choisir : phases et applications

Questions fréquemment posées:   

Q. Pourquoi l'hébergement partagé n'est-il pas recommandé pour l'hébergement d'applications Laravel ?  

L'hébergement partagé manque souvent des ressources et des configurations de serveur nécessaires pour Laravel, ce qui entraîne des performances médiocres et des risques de sécurité.  

Q. Quels sont les problèmes de sécurité associés à l'hébergement de Laravel sur des serveurs partagés ?  

L'hébergement partagé peut exposer votre application Laravel à des menaces potentielles provenant de sites Web voisins, car l'isolement est limité, rendant vos données vulnérables.  

Q. Pouvons-nous optimiser les performances d'une application Laravel sur un hébergement partagé ?  

L'optimisation est limitée en raison de contraintes de ressources. L'hébergement partagé peut ne pas prendre en charge les options avancées de mise en cache ou de mise à l'échelle pour un trafic élevé.  

Q. Quelles alternatives d'hébergement conviennent aux projets Laravel ?  

Envisagez des VPS, des serveurs dédiés ou des services d'hébergement Laravel gérés, offrant plus de contrôle, de ressources et d'environnements personnalisés pour les applications Laravel.  

Q. Comment devons-nous choisir la bonne solution d'hébergement pour mon projet Laravel ?  

Donnez la priorité aux performances, à la sécurité et à l'évolutivité en recherchant des fournisseurs d'hébergement, en tenant compte des besoins spécifiques de votre application Laravel et en les associant à un plan d'hébergement approprié.  

Services de développement de logiciels

Êtes-vous à la recherche d'une entreprise de développement de logiciels fiable? Nos développeurs de logiciels hautement qualifiés nous permettent de fournir des services de développement de logiciels axés sur les résultats. Contactez notre équipe pour comprendre comment nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs commerciaux.



invité
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x