Boîte d'auteur


Discutez de votre projet

À propos de nous

Nous sommes un partenaire Microsoft Gold avec sa présence aux États-Unis et en Inde. Nous sommes un fournisseur de services informatiques dynamique et professionnel au service des entreprises et des startups, en les aidant à relever les défis de l'économie mondiale. Nous offrons des services dans le domaine de la consultation et de la mise en œuvre CRM, du développement d'applications, du développement d'applications mobiles, du développement Web et du développement offshore.

le cloud computing dans les soins de santé

Le cloud computing dans les soins de santé : comment il est utilisé et 11 exemples

By Nitin Dangwal / 12 avril 2024

12 avril 2024
Le cloud computing dans les soins de santé : comment il est utilisé et 11 exemples

C'est l'ère révolutionnaire des transformations technologiques. De même, le secteur de la santé a adopté les avancées technologiques et a intégré le cloud computing dans ses opérations quotidiennes. Avant d’examiner pourquoi le cloud computing est présent dans le secteur de la santé, comprenons d’abord ce qu’est le cloud computing. Il s'agit de calculer (traiter) des données, des informations, des fichiers et bien plus encore sur les serveurs.

Les réseaux, les logiciels ainsi que les analyses font tous partie de l'informatique. Cloud computing est l'avenir de la gestion des opérations quotidiennes dans tous les domaines d'activité, y compris la santé.  

Maintenant, il s’agit de comprendre pourquoi le cloud computing est dans le domaine de la santé. La réponse à cette question réside dans la nécessité d’accroître l’efficacité, de réduire les coûts et d’être plus productif que jamais. Éliminer les méthodes traditionnelles de calcul des données dans le domaine de la santé, qui prenaient du temps, étaient fastidieuses et peu fiables (par rapport au cloud computing).   

Aujourd'hui, nous allons donc discuter de tout sur le cloud computing dans le domaine de la santé pour comprendre et explorer en détail pourquoi les professionnels de la santé doivent adopter ces nouvelles pratiques pour développer leur activité.   

Comprendre le cloud computing dans le secteur de la santé :

Le cloud computing compromet la fourniture de services informatiques tels que les bases de données, le stockage, les serveurs, la mise en réseau, etc. sur le Web. Plusieurs caractéristiques du cloud computing incluent un large accès au réseau, la mise en commun des ressources et le libre-service à la demande.

L’avantage ultime du cloud computing réside dans sa capacité à ne pas dépendre des ressources humaines pour fonctionner et gérer. Il fonctionne avec une grande efficacité sur Internet pour aider les entreprises.   

Le cloud est accessible sur tous les appareils : téléphones, tablettes, ordinateurs portables, etc. Cela permet de gérer la demande des clients et d'effectuer les tâches en douceur.   

Avantages du cloud computing dans le domaine de la santé :

Le cloud computing transforme les soins de santé de plusieurs manières :   

Le premier est le stockage illimité. Le cloud offre le stockage de données virtuelles et la sauvegarde des dossiers de santé. Comme indiqué précédemment, les données sont accessibles à tout moment et en tout lieu.

Il facilite également le partage d’informations en temps réel. Il élimine la restriction de la remise de données ou de fichiers et toutes autres contraintes physiques dues à différentes circonstances.

Et lorsqu’il s’agit de gérer de grandes quantités de données, avec l’aide de l’IA, la segmentation des données devient fluide. Les données des patients stockées dans le cloud sont sécurisées et protégées de tous les dangers potentiels.

Le cloud élimine d'importants investissements initiaux dans l'infrastructure grâce à un modèle de tarification à l'utilisation pour gérer efficacement les coûts. 

1. Amélioration de l’accessibilité et de l’évolutivité des services de santé  

Les systèmes basés sur le cloud facilitent l'accès demandé aux applications, aux outils et aux données médicales à partir de n'importe quel appareil doté d'une connexion Internet. Cela permet désormais aux prestataires d'accéder facilement aux informations sur les patients et de collaborer.   

L'évolutivité permettant de prendre en charge de grands ensembles de données se traduit par une fonctionnalité impressionnante et un modèle stratégique rentable de cloud computing. Cela aide à éliminer le besoin d’envisager une expansion de l’infrastructure pour accueillir les données.   

Les scénarios réels sont un parfait exemple pour démontrer les avantages d’opter pour le cloud computing par rapport au stockage de données hors ligne. Les fichiers et dossiers sont conservés pendant des décennies et ne couvrent que l'espace des boîtes. En cas de besoin urgent, il faut un temps crucial pour rechercher une solution. Contrairement au cloud computing où l’on peut accéder aux informations via le Web en quelques clics !   

Le cloud facilite le déploiement rapide de nouvelles applications et services pour suivre les dernières innovations en matière de prestation de soins. Même les établissements de santé éloignés à petite échelle peuvent tirer parti des capacités HIT avancées grâce à un accès facile au cloud plutôt qu'à de grands déploiements sur site.  

2. Sécurité et conformité des données améliorées   

Le cloud computing exige sécurité et protection des données. Les fournisseurs de services cloud investissent massivement dans des centres de données conformes, des technologies de sécurité avancées et des contrôles d'accès stricts pour protéger les données des patients.

Le chiffrement, les restrictions d'accès, les sauvegardes et les journaux d'audit garantissent HIPAA et de HITECH conformité des informations de santé protégées (PHI).  

Le cloud offre une redondance pour éviter les pertes et accélérer la reprise après sinistre en cas de panne. Les fournisseurs bénéficient des ressources de sécurité dédiées du fournisseur de cloud par rapport à un personnel informatique interne limité.  

3. Rentabilité et optimisation des ressources  

Aucun achat de matériel coûteux n'est nécessaire : conversion des CAPEX en un modèle d'abonnement mensuel OPEX de type utilitaire. De plus grandes économies d'échelle grâce à une infrastructure cloud partagée par rapport à l'approvisionnement en ressources pour les pics de demande.  

L'automatisation et la consolidation des charges de travail réduisent considérablement les coûts de main-d'œuvre informatique, d'administration et de frais généraux. La haute disponibilité et la disponibilité des plateformes cloud minimisent les coûts d'indisponibilité associés aux pannes.  

4. Facilitation du suivi à distance des patients et de la télémédecine

Les données des patients en temps réel provenant des appareils portables, des diagnostics à domicile et des capteurs sont ingérées en toute sécurité dans des plateformes de surveillance basées sur le cloud.

Les consultations vidéo et les soins virtuels dans le cloud permettent de traiter les patients à distance, améliorant ainsi les résultats. L'engagement et la satisfaction des patients sont améliorés grâce à des outils basés sur le cloud et à des portails patients pour les besoins en libre-service.  

Aussi, lisez: Tirer parti de Salesforce Health Cloud pour l’engagement des patients et de meilleurs résultats

Applications clés du cloud computing dans le secteur de la santé :

  1. Dossiers de santé électroniques (DSE) est une application importante pour le cloud computing. Il aide au stockage et à la gestion des enregistrements de données pour les professionnels de la santé. L'accessibilité en temps réel est une fonctionnalité complémentaire à partager et à analyser. Cela permet de réaliser des analyses plus claires et plus précises et de fournir des diagnostics précis.   
  2. Stockage d’images médicales comme les radiographies et les dossiers médicaux dans le cloud, aide les professionnels de la santé à diffuser des informations et à obtenir des réponses en temps opportun pour éviter les retards de traitement. Cela contribue à une meilleure collaboration entre les professionnels de la santé.   
  3. Échange d'informations sur la santé entre les professionnels de santé devient fluide. L’un des défis les plus courants lors de la gestion de scénarios médicaux était d’obtenir une coordination rapide entre les professionnels. Avec l’aide du cloud computing, on peut facilement accéder aux informations de santé depuis n’importe quel appareil, n’importe où.   
  4. Surveillance patient à distance a énormément transformé les soins. Il permet des consultations virtuelles et est accessible depuis n’importe quel coin du globe. Cela fait progresser le potentiel de la médecine.  
  5. Enfin, la capacité d'analyse du cloud nous permet de tracer ou de débloquer des données utiles à partir de grands ensembles de données. L'analyse prédictive peut être bénéfique pour les traitements.   

Aussi, lisez: Comprendre l'application mobile Salesforce Health Cloud pour les prestataires de soins de santé et les patients

Défis liés au cloud computing pour les soins de santé :

  1. Difficultés migratoires - La migration de grands volumes de données patient est une tâche fastidieuse, compliquée, longue et perturbatrice pour les opérations. Cela peut être un facteur difficile dans le cloud computing, c'est pourquoi il est toujours recommandé de changer de données dès que possible.   
  2. Verrouillage du fournisseur -Le Cloud empêche les entreprises de soins de santé de changer de fournisseur et de s'appuyer sur un seul fournisseur de Cloud. Cela peut être difficile si les vendeurs modifient leurs prix en temps opportun.   
  3. Limites de personnalisation - Les fonctions de chaque organisation varient. La mise en œuvre de fonctions uniques et exactes dans le cloud peut s'avérer difficile. La personnalisation du système de santé cloud peut entraîner des perturbations ou être difficile à mettre en œuvre.   
  4. Dépendance à la connectivité – La perturbation d’Internet entraîne des difficultés pour les experts de la santé à se connecter et à communiquer. Une interruption du fonctionnement peut entraîner un retard de service indéfini.   
  5. Gestion de la conformité - Les cloud de santé sont tenus de suivre des mesures et des protocoles de sécurité. Bien qu'il s'agisse d'un aspect bénéfique du cloud computing, il peut être épuisant car il nécessite une gestion supplémentaire pour contrôler tous les protocoles.   
  6. Contraintes budgétaires -Le Cloud nécessite des changements, en termes d'évolution, voire de migration. Changer de service cloud entraîne des coûts supplémentaires.   
  7. La Gestion du changement - Des variations dans les opérations sont inévitables avec l'adoption du cloud. Il peut être difficile pour les professionnels de la santé de s’adapter à un environnement de travail (virtuel) différent lorsqu’ils sont habitués aux méthodes opérationnelles traditionnelles.   
  8. Ressources informatiques limitées - Pour utiliser toute l'expertise offerte par le cloud, les prestataires de soins de santé peuvent avoir besoin d'une assistance pratique et à tous les intervalles lorsqu'ils travaillent dans le cloud. Cette exigence peut constituer un défi pour les petites organisations de soins de santé.   

Aussi, lisez: Comment Salesforce Health Cloud contribue-t-il à l'engagement des patients et à la coordination des soins ?

11 exemples de cloud computing dans le domaine de la santé :

  1. Dossiers de santé électroniques (DSE) basés sur le cloud:
    Systèmes de DSE basés sur le cloud comme Epic, Cerner et Allscripts permettre aux médecins, infirmières et autres membres du personnel de santé d'accéder à tout moment et en tout lieu aux dossiers des patients. Cela permet au personnel médical de mettre à jour et de visualiser facilement les informations sur les patients à partir de différents emplacements et appareils. Le cloud offre la capacité de stockage et l'accessibilité nécessaires pour les antécédents médicaux numérisés des patients, les diagnostics, les médicaments, les vaccinations, les allergies, les images radiologiques et les résultats des tests de laboratoire.  
  2. Stockage d'imagerie médicale
    Le cloud offre un stockage évolutif et sécurisé pour les grandes images médicales, notamment les radiographies, les IRM, les tomodensitogrammes et les échographies. Plusieurs services cloud comme Google Cloud et de AWS faciliter le stockage, la gestion et le partage des fichiers d’imagerie entre les fournisseurs. Cela accélère considérablement le diagnostic en permettant aux spécialistes de collaborer à l’analyse de cas complexes depuis n’importe quel endroit.  
  3. Portails des patients:
    Les portails patients basés sur le cloud permettent aux utilisateurs d'accéder à leurs informations médicales, de se connecter avec des prestataires de soins, de planifier des rendez-vous et bien plus encore en ligne. Cela donne aux patients un plus grand engagement dans la gestion de leur santé grâce à des fonctionnalités telles que la messagerie sécurisée, le renouvellement des ordonnances, l'accès aux résultats des tests et le contenu éducatif.  
  4. Services de télésanté:
    Les plateformes de télésanté utilisent le cloud pour permettre aux patients d'avoir des consultations vidéo à distance avec des médecins pour des maladies mineures, des suivis, des problèmes de santé mentale et d'autres cas d'utilisation. Les prestataires peuvent traiter virtuellement davantage de patients grâce à la télésanté, tandis que les patients bénéficient d'un accès facile aux soins depuis leur domicile.  
  5. Surveillance à distance du patient:
    Les appareils portables et les appareils IoT médicaux à domicile peuvent collecter en continu des données sur la santé des patients en temps réel et les transmettre via le cloud aux prestataires pour surveiller les maladies chroniques. Cela permet aux médecins de suivre les progrès sans visite en personne. Le cloud permet un partage transparent des données pour de meilleurs soins préventifs.  
  6. Gestion de la santé des populations:  
    L'analyse cloud aide à regrouper les données des patients sur tous les systèmes et régions pour générer des informations sur la santé de la population. L'analyse des données à grande échelle dans le cloud révèle les risques, les tendances, les coûts et les opportunités pour mieux gérer la santé et la qualité des soins pour des groupes définis.  
  7. Assistants virtuels:
    Les chatbots aident à fournir une assistance instantanée aux patients. Une assistance rapide contribue à améliorer les relations entre les patients et les soins. Cela aide également les professionnels de la santé à gagner du temps et à améliorer leur efficacité. Les assistants virtuels aident également dans les tâches administratives, comme la planification des rendez-vous et la gestion des données, etc.  
  8. Analyses de médecine de précision:
    Les chercheurs en soins de santé exploitent la capacité informatique évolutive du cloud pour séquencer et analyser rapidement de grands ensembles de données génomiques. Cette analyse de mégadonnées permet une médecine de précision en identifiant les traitements les plus efficaces en fonction des gènes des patients.  
  9. IoT médical et appareils portables:
    Les plates-formes cloud permettent la collecte et l'analyse de données en temps réel provenant d'appareils IoT médicaux, d'appareils portables et d'équipements de surveillance à distance. Les médecins peuvent utiliser ces informations générées par le cloud pour fournir des recommandations de traitement basées sur les données.  
  10. IA de santé:
    L'IA aide à offrir des soins personnalisés aux patients, par exemple en dissipant des doutes généraux ou des suggestions visant à améliorer le mode de vie des patients. L'IA basée sur le cloud comprend une analyse prédictive basée sur la saisie des données du patient et ses antécédents médicaux. ML et AI contribuent aux soins des patients et aux progrès médicaux.  
  11. Gestion du cycle de revenus basée sur le cloud:
    Les systèmes de gestion du cycle de revenus de bout en bout dans le cloud gèrent l'enregistrement des patients, la vérification de l'assurance, le codage médical, le traitement des réclamations, la facturation et le recouvrement. L'automatisation du cloud facilite la facturation et le paiement.   

Aussi, lisez: Comprendre les avantages de Salesforce Health Cloud pour l'industrie pharmaceutique

Conclusion:

Le cloud computing recèle un immense potentiel pour transformer la médecine. Au fil des années, les organisations de soins de santé ont constaté un changement dans l’ensemble des opérations de soins aux patients. La surveillance à distance, le stockage d'images médicales, l'automatisation de l'IA et plusieurs autres fonctionnalités du cloud computing opèrent une transition réussie dans le domaine des soins de santé. Les relations des patients avec les professionnels de la santé deviennent un élément inclusif de l'établissement de relations visant à obtenir de meilleurs résultats.  

Les patients sont de plus en plus conscients des décisions prises tout au long de leur parcours de soins. La capacité du cloud computing à stocker des données et à synchroniser les données utiles provenant de grands centres de données facilitera les essais cliniques ou affinera les informations.   

Non seulement le cloud computing aidera les prestataires de soins de santé à améliorer leurs opérations quotidiennes, mais il continuera également à transformer les soins grâce à des avancées stratégiques. Dans les années à venir, les prestataires de soins de santé pourront accéder au cloud computing de manière avancée. Le fossé qui est actuellement comblé et les défis qui entravent la gestion des soins de santé seront résolus grâce à diverses approches.   

En tant que prestataire de soins de santé, si vous n’avez pas encore adopté les pratiques du cloud computing, n’attendez plus. Nous à Cynoteck sommes là pour vous accompagner dans votre parcours de transport pour soins de santé. Vous pouvez consulter nos services de santé ; nous vous fournirons les bonnes solutions en répondant à vos besoins et spécifications.

Aussi, lisez: L'impact de Salesforce Health Cloud sur le développement de produits pharmaceutiques

Questions fréquemment posées:

Q. Qu'est-ce que le cloud computing dans le domaine de la santé et comment est-il utilisé ?  

CC dans le domaine de la santé implique le traitement de données médicales sur le Web pour mener des opérations transparentes. Il contribue à simplifier divers processus de soins de santé, tels que la gestion des dossiers de santé électroniques (DSE), l'imagerie médicale, la télémédecine et l'analyse des données de santé.  

Q. Quels sont les avantages du cloud computing dans le domaine de la santé ?  

Le cloud computing offre de nombreux avantages dans le domaine des soins de santé, notamment une accessibilité et une évolutivité améliorées des services de santé, une sécurité et une conformité améliorées des données, une rentabilité et une facilitation de la surveillance à distance des patients et de la télémédecine.  

Q. Pouvez-vous fournir des exemples de cloud computing dans le domaine de la santé ?  

Différents exemples incluent la gestion des DSE dans des systèmes basés sur le cloud, le stockage et l'analyse d'images médicales telles que les radiographies et les IRM, la facilitation de l'échange d'informations sur la santé (HIE) entre les prestataires de soins de santé et l'utilisation d'outils d'analyse basés sur le cloud pour l'analyse des données de santé.  

Q. Quels défis sont associés à la mise en œuvre du cloud computing dans le secteur de la santé ?  

Outre de nombreux avantages, il existe certains défis, notamment l'apprentissage de la migration vers le cloud et l'accessibilité à Internet. Les limitations budgétaires constituent également un défi dans le cloud computing.

Q. Quelles sont les tendances et perspectives futures du cloud computing dans le domaine de la santé ?  

L'IA est l'avenir ! L'automatisation éliminera le traitement manuel des données, ce qui fera gagner du temps. Parallèlement à l’avènement de l’intelligence artificielle, d’autres technologies sont attendues à l’avenir pour améliorer les opérations quotidiennes et les soins aux patients dans le cadre des soins de santé.

 

[sc name="Salesforce Health Cloud Services"] [add_newsletter] [add_related_page_diff_contents blog_cat = "healthcare"]

C'est l'ère révolutionnaire des transformations technologiques. De même, le secteur de la santé a adopté les avancées technologiques et a intégré le cloud computing dans ses opérations quotidiennes. Avant d’examiner pourquoi le cloud computing est présent dans le secteur de la santé, comprenons d’abord ce qu’est le cloud computing. Il s'agit de calculer (traiter) des données, des informations, des fichiers et bien plus encore sur les serveurs.

Les réseaux, les logiciels ainsi que les analyses font tous partie de l'informatique. Cloud computing est l'avenir de la gestion des opérations quotidiennes dans tous les domaines d'activité, y compris la santé.  

Maintenant, il s’agit de comprendre pourquoi le cloud computing est dans le domaine de la santé. La réponse à cette question réside dans la nécessité d’accroître l’efficacité, de réduire les coûts et d’être plus productif que jamais. Éliminer les méthodes traditionnelles de calcul des données dans le domaine de la santé, qui prenaient du temps, étaient fastidieuses et peu fiables (par rapport au cloud computing).   

Aujourd'hui, nous allons donc discuter de tout sur le cloud computing dans le domaine de la santé pour comprendre et explorer en détail pourquoi les professionnels de la santé doivent adopter ces nouvelles pratiques pour développer leur activité.   

Comprendre le cloud computing dans le secteur de la santé :

Le cloud computing compromet la fourniture de services informatiques tels que les bases de données, le stockage, les serveurs, la mise en réseau, etc. sur le Web. Plusieurs caractéristiques du cloud computing incluent un large accès au réseau, la mise en commun des ressources et le libre-service à la demande.

L’avantage ultime du cloud computing réside dans sa capacité à ne pas dépendre des ressources humaines pour fonctionner et gérer. Il fonctionne avec une grande efficacité sur Internet pour aider les entreprises.   

Le cloud est accessible sur tous les appareils : téléphones, tablettes, ordinateurs portables, etc. Cela permet de gérer la demande des clients et d'effectuer les tâches en douceur.   

Avantages du cloud computing dans le domaine de la santé :

Le cloud computing transforme les soins de santé de plusieurs manières :   

Le premier est le stockage illimité. Le cloud offre le stockage de données virtuelles et la sauvegarde des dossiers de santé. Comme indiqué précédemment, les données sont accessibles à tout moment et en tout lieu.

Il facilite également le partage d’informations en temps réel. Il élimine la restriction de la remise de données ou de fichiers et toutes autres contraintes physiques dues à différentes circonstances.

Et lorsqu’il s’agit de gérer de grandes quantités de données, avec l’aide de l’IA, la segmentation des données devient fluide. Les données des patients stockées dans le cloud sont sécurisées et protégées de tous les dangers potentiels.

Le cloud élimine d'importants investissements initiaux dans l'infrastructure grâce à un modèle de tarification à l'utilisation pour gérer efficacement les coûts. 

1. Amélioration de l’accessibilité et de l’évolutivité des services de santé  

Les systèmes basés sur le cloud facilitent l'accès demandé aux applications, aux outils et aux données médicales à partir de n'importe quel appareil doté d'une connexion Internet. Cela permet désormais aux prestataires d'accéder facilement aux informations sur les patients et de collaborer.   

L'évolutivité permettant de prendre en charge de grands ensembles de données se traduit par une fonctionnalité impressionnante et un modèle stratégique rentable de cloud computing. Cela aide à éliminer le besoin d’envisager une expansion de l’infrastructure pour accueillir les données.   

Les scénarios réels sont un parfait exemple pour démontrer les avantages d’opter pour le cloud computing par rapport au stockage de données hors ligne. Les fichiers et dossiers sont conservés pendant des décennies et ne couvrent que l'espace des boîtes. En cas de besoin urgent, il faut un temps crucial pour rechercher une solution. Contrairement au cloud computing où l’on peut accéder aux informations via le Web en quelques clics !   

Le cloud facilite le déploiement rapide de nouvelles applications et services pour suivre les dernières innovations en matière de prestation de soins. Même les établissements de santé éloignés à petite échelle peuvent tirer parti des capacités HIT avancées grâce à un accès facile au cloud plutôt qu'à de grands déploiements sur site.  

2. Sécurité et conformité des données améliorées   

Le cloud computing exige sécurité et protection des données. Les fournisseurs de services cloud investissent massivement dans des centres de données conformes, des technologies de sécurité avancées et des contrôles d'accès stricts pour protéger les données des patients.

Le chiffrement, les restrictions d'accès, les sauvegardes et les journaux d'audit garantissent HIPAA et de HITECH conformité des informations de santé protégées (PHI).  

Le cloud offre une redondance pour éviter les pertes et accélérer la reprise après sinistre en cas de panne. Les fournisseurs bénéficient des ressources de sécurité dédiées du fournisseur de cloud par rapport à un personnel informatique interne limité.  

3. Rentabilité et optimisation des ressources  

Aucun achat de matériel coûteux n'est nécessaire : conversion des CAPEX en un modèle d'abonnement mensuel OPEX de type utilitaire. De plus grandes économies d'échelle grâce à une infrastructure cloud partagée par rapport à l'approvisionnement en ressources pour les pics de demande.  

L'automatisation et la consolidation des charges de travail réduisent considérablement les coûts de main-d'œuvre informatique, d'administration et de frais généraux. La haute disponibilité et la disponibilité des plateformes cloud minimisent les coûts d'indisponibilité associés aux pannes.  

4. Facilitation du suivi à distance des patients et de la télémédecine

Les données des patients en temps réel provenant des appareils portables, des diagnostics à domicile et des capteurs sont ingérées en toute sécurité dans des plateformes de surveillance basées sur le cloud.

Les consultations vidéo et les soins virtuels dans le cloud permettent de traiter les patients à distance, améliorant ainsi les résultats. L'engagement et la satisfaction des patients sont améliorés grâce à des outils basés sur le cloud et à des portails patients pour les besoins en libre-service.  

Aussi, lisez: Tirer parti de Salesforce Health Cloud pour l’engagement des patients et de meilleurs résultats

Applications clés du cloud computing dans le secteur de la santé :

  1. Dossiers de santé électroniques (DSE) est une application importante pour le cloud computing. Il aide au stockage et à la gestion des enregistrements de données pour les professionnels de la santé. L'accessibilité en temps réel est une fonctionnalité complémentaire à partager et à analyser. Cela permet de réaliser des analyses plus claires et plus précises et de fournir des diagnostics précis.   
  2. Stockage d’images médicales comme les radiographies et les dossiers médicaux dans le cloud, aide les professionnels de la santé à diffuser des informations et à obtenir des réponses en temps opportun pour éviter les retards de traitement. Cela contribue à une meilleure collaboration entre les professionnels de la santé.   
  3. Échange d'informations sur la santé entre les professionnels de santé devient fluide. L’un des défis les plus courants lors de la gestion de scénarios médicaux était d’obtenir une coordination rapide entre les professionnels. Avec l’aide du cloud computing, on peut facilement accéder aux informations de santé depuis n’importe quel appareil, n’importe où.   
  4. Surveillance patient à distance a énormément transformé les soins. Il permet des consultations virtuelles et est accessible depuis n’importe quel coin du globe. Cela fait progresser le potentiel de la médecine.  
  5. Enfin, la capacité d'analyse du cloud nous permet de tracer ou de débloquer des données utiles à partir de grands ensembles de données. L'analyse prédictive peut être bénéfique pour les traitements.   

Aussi, lisez: Comprendre l'application mobile Salesforce Health Cloud pour les prestataires de soins de santé et les patients

Défis liés au cloud computing pour les soins de santé :

  1. Difficultés migratoires – La migration de grands volumes de données patient est une tâche fastidieuse, compliquée, longue et perturbatrice pour les opérations. Cela peut être un facteur difficile dans le cloud computing, c'est pourquoi il est toujours recommandé de changer de données dès que possible.   
  2. Verrouillage du fournisseur -Le Cloud empêche les entreprises de soins de santé de changer de fournisseur et de s'appuyer sur un seul fournisseur de Cloud. Cela peut être difficile si les vendeurs modifient leurs prix en temps opportun.   
  3. Limites de personnalisation – Les fonctions de chaque organisation varient. La mise en œuvre de fonctions uniques et exactes dans le cloud peut s'avérer difficile. La personnalisation du système de santé cloud peut entraîner des perturbations ou être difficile à mettre en œuvre.   
  4. Dépendance à la connectivité – La perturbation d’Internet entraîne des difficultés pour les experts de la santé à se connecter et à communiquer. Une interruption du fonctionnement peut entraîner un retard de service indéfini.   
  5. Gestion de la conformité – Les cloud de santé sont tenus de suivre des mesures et des protocoles de sécurité. Bien qu'il s'agisse d'un aspect bénéfique du cloud computing, il peut être épuisant car il nécessite une gestion supplémentaire pour contrôler tous les protocoles.   
  6. Contraintes budgétaires -Le Cloud nécessite des changements, en termes d'évolution, voire de migration. Changer de service cloud entraîne des coûts supplémentaires.   
  7. La Gestion du changement – Des variations dans les opérations sont inévitables avec l’adoption du cloud. Il peut être difficile pour les professionnels de la santé de s’adapter à un environnement de travail (virtuel) différent lorsqu’ils sont habitués aux méthodes opérationnelles traditionnelles.   
  8. Ressources informatiques limitées – Pour utiliser toute l'expertise offerte par le cloud, les prestataires de soins de santé peuvent avoir besoin d'une assistance pratique et à tous les intervalles lorsqu'ils travaillent dans le cloud. Cette exigence peut constituer un défi pour les petites organisations de soins de santé.   

Aussi, lisez: Comment Salesforce Health Cloud contribue-t-il à l'engagement des patients et à la coordination des soins ?

11 exemples de cloud computing dans le domaine de la santé :

  1. Dossiers de santé électroniques (DSE) basés sur le cloud:
    Systèmes de DSE basés sur le cloud comme Epic, Cerner et Allscripts permettre aux médecins, infirmières et autres membres du personnel de santé d'accéder à tout moment et en tout lieu aux dossiers des patients. Cela permet au personnel médical de mettre à jour et de visualiser facilement les informations sur les patients à partir de différents emplacements et appareils. Le cloud offre la capacité de stockage et l'accessibilité nécessaires pour les antécédents médicaux numérisés des patients, les diagnostics, les médicaments, les vaccinations, les allergies, les images radiologiques et les résultats des tests de laboratoire.  
  2. Stockage d'imagerie médicale
    Le cloud offre un stockage évolutif et sécurisé pour les grandes images médicales, notamment les radiographies, les IRM, les tomodensitogrammes et les échographies. Plusieurs services cloud comme Google Cloud et de AWS faciliter le stockage, la gestion et le partage des fichiers d’imagerie entre les fournisseurs. Cela accélère considérablement le diagnostic en permettant aux spécialistes de collaborer à l’analyse de cas complexes depuis n’importe quel endroit.  
  3. Portails des patients:
    Les portails patients basés sur le cloud permettent aux utilisateurs d'accéder à leurs informations médicales, de se connecter avec des prestataires de soins, de planifier des rendez-vous et bien plus encore en ligne. Cela donne aux patients un plus grand engagement dans la gestion de leur santé grâce à des fonctionnalités telles que la messagerie sécurisée, le renouvellement des ordonnances, l'accès aux résultats des tests et le contenu éducatif.  
  4. Services de télésanté:
    Les plateformes de télésanté utilisent le cloud pour permettre aux patients d'avoir des consultations vidéo à distance avec des médecins pour des maladies mineures, des suivis, des problèmes de santé mentale et d'autres cas d'utilisation. Les prestataires peuvent traiter virtuellement davantage de patients grâce à la télésanté, tandis que les patients bénéficient d'un accès facile aux soins depuis leur domicile.  
  5. Surveillance à distance du patient:
    Les appareils portables et les appareils IoT médicaux à domicile peuvent collecter en continu des données sur la santé des patients en temps réel et les transmettre via le cloud aux prestataires pour surveiller les maladies chroniques. Cela permet aux médecins de suivre les progrès sans visite en personne. Le cloud permet un partage transparent des données pour de meilleurs soins préventifs.  
  6. Gestion de la santé des populations:  
    L'analyse cloud aide à regrouper les données des patients sur tous les systèmes et régions pour générer des informations sur la santé de la population. L'analyse des données à grande échelle dans le cloud révèle les risques, les tendances, les coûts et les opportunités pour mieux gérer la santé et la qualité des soins pour des groupes définis.  
  7. Assistants virtuels:
    Les chatbots aident à fournir une assistance instantanée aux patients. Une assistance rapide contribue à améliorer les relations entre les patients et les soins. Cela aide également les professionnels de la santé à gagner du temps et à améliorer leur efficacité. Les assistants virtuels aident également dans les tâches administratives, comme la planification des rendez-vous et la gestion des données, etc.  
  8. Analyses de médecine de précision:
    Les chercheurs en soins de santé exploitent la capacité informatique évolutive du cloud pour séquencer et analyser rapidement de grands ensembles de données génomiques. Cette analyse de mégadonnées permet une médecine de précision en identifiant les traitements les plus efficaces en fonction des gènes des patients.  
  9. IoT médical et appareils portables:
    Les plates-formes cloud permettent la collecte et l'analyse de données en temps réel provenant d'appareils IoT médicaux, d'appareils portables et d'équipements de surveillance à distance. Les médecins peuvent utiliser ces informations générées par le cloud pour fournir des recommandations de traitement basées sur les données.  
  10. IA de santé:
    L'IA aide à offrir des soins personnalisés aux patients, par exemple en dissipant des doutes généraux ou des suggestions visant à améliorer le mode de vie des patients. L'IA basée sur le cloud comprend une analyse prédictive basée sur la saisie des données du patient et ses antécédents médicaux. ML et AI contribuent aux soins des patients et aux progrès médicaux.  
  11. Gestion du cycle de revenus basée sur le cloud:
    Les systèmes de gestion du cycle de revenus de bout en bout dans le cloud gèrent l'enregistrement des patients, la vérification de l'assurance, le codage médical, le traitement des réclamations, la facturation et le recouvrement. L'automatisation du cloud facilite la facturation et le paiement.   

Aussi, lisez: Comprendre les avantages de Salesforce Health Cloud pour l'industrie pharmaceutique

Conclusion:

Le cloud computing recèle un immense potentiel pour transformer la médecine. Au fil des années, les organisations de soins de santé ont constaté un changement dans l’ensemble des opérations de soins aux patients. La surveillance à distance, le stockage d'images médicales, l'automatisation de l'IA et plusieurs autres fonctionnalités du cloud computing opèrent une transition réussie dans le domaine des soins de santé. Les relations des patients avec les professionnels de la santé deviennent un élément inclusif de l'établissement de relations visant à obtenir de meilleurs résultats.  

Les patients sont de plus en plus conscients des décisions prises tout au long de leur parcours de soins. La capacité du cloud computing à stocker des données et à synchroniser les données utiles provenant de grands centres de données facilitera les essais cliniques ou affinera les informations.   

Non seulement le cloud computing aidera les prestataires de soins de santé à améliorer leurs opérations quotidiennes, mais il continuera également à transformer les soins grâce à des avancées stratégiques. Dans les années à venir, les prestataires de soins de santé pourront accéder au cloud computing de manière avancée. Le fossé qui est actuellement comblé et les défis qui entravent la gestion des soins de santé seront résolus grâce à diverses approches.   

En tant que prestataire de soins de santé, si vous n’avez pas encore adopté les pratiques du cloud computing, n’attendez plus. Nous à Cynoteck sommes là pour vous accompagner dans votre parcours de transport pour soins de santé. Vous pouvez consulter nos services de santé ; nous vous fournirons les bonnes solutions en répondant à vos besoins et spécifications.

Aussi, lisez: L'impact de Salesforce Health Cloud sur le développement de produits pharmaceutiques

Questions fréquemment posées:

Q. Qu'est-ce que le cloud computing dans le domaine de la santé et comment est-il utilisé ?  

CC dans le domaine de la santé implique le traitement de données médicales sur le Web pour mener des opérations transparentes. Il contribue à simplifier divers processus de soins de santé, tels que la gestion des dossiers de santé électroniques (DSE), l'imagerie médicale, la télémédecine et l'analyse des données de santé.  

Q. Quels sont les avantages du cloud computing dans le domaine de la santé ?  

Le cloud computing offre de nombreux avantages dans le domaine des soins de santé, notamment une accessibilité et une évolutivité améliorées des services de santé, une sécurité et une conformité améliorées des données, une rentabilité et une facilitation de la surveillance à distance des patients et de la télémédecine.  

Q. Pouvez-vous fournir des exemples de cloud computing dans le domaine de la santé ?  

Différents exemples incluent la gestion des DSE dans des systèmes basés sur le cloud, le stockage et l'analyse d'images médicales telles que les radiographies et les IRM, la facilitation de l'échange d'informations sur la santé (HIE) entre les prestataires de soins de santé et l'utilisation d'outils d'analyse basés sur le cloud pour l'analyse des données de santé.  

Q. Quels défis sont associés à la mise en œuvre du cloud computing dans le secteur de la santé ?  

Outre de nombreux avantages, il existe certains défis, notamment l'apprentissage de la migration vers le cloud et l'accessibilité à Internet. Les limitations budgétaires constituent également un défi dans le cloud computing.

Q. Quelles sont les tendances et perspectives futures du cloud computing dans le domaine de la santé ?  

L'IA est l'avenir ! L'automatisation éliminera le traitement manuel des données, ce qui fera gagner du temps. Parallèlement à l’avènement de l’intelligence artificielle, d’autres technologies sont attendues à l’avenir pour améliorer les opérations quotidiennes et les soins aux patients dans le cadre des soins de santé.

 

Services cloud de santé Salesforce

Révolutionnez votre organisation de soins de santé avec Salesforce Health Cloud. Connectez-vous avec les patients, suivez les données de santé et gérez les flux de travail de manière transparente. Contactez-nous dès maintenant pour savoir comment Health Cloud peut améliorer les soins aux patients et rationaliser les opérations.



invité
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
0
J'adorerais vos pensées, veuillez commenter.x